Crise dans le NOSO Cameroun: une bombe fait des morts et des blessés graves

Crise dans le NOSO Cameroun: une bombe fait des morts et des blessés graves

  • Colbert MAO
  • Published 9 months, 3 weeks ago
  • View Comments

Cinq morts dont 04 militaires tous en fonction à la 51è BRIM (Brigade d'Infanterie Motorisée) et une civile journaliste, avec plusieurs blessés à la clé, c'est le bilan d'une attaque survenue la matinée du mercredi 6 janvier 2021 dans le département de la Momo région du Nord-ouest, Cameroun. Parmi les victimes décédées, nous avons: les Sergents-Chefs Étamé Dissaké André et Ngende Victor, le Sergent Datchop Idriss, le 1er Classe Fotue Fopa Ismaël et la journaliste Becky Jeme Iyabo, Déléguée départementale de la Communication de la Momo.

À l'origine des décès, une embuscade à l'Engin Explosif Improvisé (E.E.I) fait à base des grosses bonbonnes de gaz, ciblant le convoi d’Etaba Benoît Nicaise Préfet de la Momo de retour de l'installation des Sous-préfets de Ngie et Njikwa. Au cours de l'attaque qui a eu lieu entre Njikwa et Andek non loin de la CAMWATER, le premier véhicule du convoi qui transportait les personnes décédées citées plus haut, est atteint par l'E.E.I, le deuxième est projeté dans un ravin, un autre immobilisé et le reste des véhicules dont celui du Préfet, parvient à s'échapper des tirs nourris des assaillants installés dans la brousse.

2021 commence avec un lourd tribut pour les Forces de Défense camerounaises qui demeurent loyales et républicaines.

Cinq morts dont 04 militaires tous en fonction à la 51è BRIM (Brigade d'Infanterie Motorisée) et une civile journaliste, avec plusieurs blessés à la clé, c'est le bilan d'une attaque survenue la matinée du mercredi 6 janvier 2021 dans le département de la Momo région du Nord-ouest Cameroun.
Comments
blog comments powered by Disqus