Mel B: la laide qui sait séduire

Mel B: la laide qui sait séduire

  • NAMEKONG
  • Published 9 months ago
  • View Comments

Lorsque tu connais tes forces et tes faibles, tu as plus de chances de réussir que celui ou celle qui ne connait pas sa valeur et se jette aveuglement sur le chemin de la réussite. Plusieurs personnes échouent aujourd’hui pour une simple histoire de manque de confiance ou d’estime en soi. J’ai pris la peine d’observer les comportements des hommes africains surtout camerounais. J’ai malheureusement constaté qu’une poignée de personnes se réclame faiseurs de rêves. D’après eux, la réussite de certaines personnes ne serait possible sans passer par eux. J’ai donc exclamé « mais quelle bêtise dans la stupidité ».

Parti de rien, Mel B Akwen est quelque part aujourd’hui pourtant tout ce qu’elle avait c’était un rêve et un espoir. Si j’ai décidé de faire ce texte aujourd’hui c’est simplement parce que j’aimerai rappeler aux « dieux autoproclamés » en utilisant l’exemple de Mel, que leurs avis ne comptent pas dans le processus de réussite de telle ou telle personne. Il est inadmissible que des gens s’assaillent parce qu’ils ont l’impression que le monde tourne autour d’eux, et disent vouloir nuire à d’autres. La Queen Bella vous a prouvé que c’est Dieu qui est fort et non les hommes. Il suffit juste de travailler dur, de lui faire confiance et le reste viendra tout seul. Lorsqu’ils verront que tu ne recule devant rien, ils essaieront la carte du « il/elle est trop orgueilleux/orgueilleuse », juste pour te détourner de ton objectif principal.

Aujourd’hui la chanson « Bella » sortie le 24 juillet 2018 est devenue l’hymne de plusieurs personnes pourtant certains soit disant blogueurs et promoteurs disaient qu’elle ne pouvait rien sans eux. À qui la honte maintenant? Ce sont ces mêmes gens-là qui courent derrière elle pour des photos, pour son numéro, pour qu’elle vienne prester dans leurs événements. Mel a su séduire les cœurs des fans à travers les paroles de ses chansons car beaucoup se sentent concernées. Y a d’autres qui suivent le rythme juste parce que la chanson est bonne et non parce qu’il se retrouve dans la même scène.

Il faudra juste noter après cette lecture, que la vie n’est rien et rien ne vaut la vie. Nous ne sommes que de simples humains que Dieu a créé. Donc évitons de vouloir jouer les rôles qui ne sont pas nôtres. Restons dans notre position de créatures et laissons Dieu seul déterminer l’avenir de chacune de ses créatures car lui seul a le dernier mot. Rendez-vous pour un autre texte qui sera une analyse axée sur la Charmante Charlotte Dipanda.

« Ils m’ont appelé stupide, bête, wowo, laide... »
Tags:
Comments
blog comments powered by Disqus