Donald Trump: ...

Donald Trump: Le président américain le plus américain

Donald Trump: Le président américain le plus américain

  • NAMEKONG
  • Published 9 months, 4 weeks ago
  • View Comments

Vu par plusieurs comme le président le plus maladroit de toute l’histoire américaine, Donald John Trump a prouvé le contraire lors de son discours prononcé lors de la « State of Union » qui s’est déroulé aux USA la nuit du mardi, 05 février 2019. Il a pris la peine de justifier ses actes, parlé de ses réalisations depuis son accession au pouvoir le 20 janvier 2017. Il faut préciser que ce discours à toucher plus d’une car certaines personnes le condamnaient tout simplement parce qu’elles voyaient ses actes en fonction de leurs différentes situations.

« Les États-Unis ont besoin d’un maximum de personne. Mais il faudrait qu’elles entrent légalement dans notre » dit Trump pour justifier ses différents combats mené depuis le début de sa campagne électorale en 2016 contre l’immigration. Ces combats lui ont fait passer plusieurs fois pour un raciste ou un xénophobe pourtant ce qui lui importait était uniquement le bien-être et la sécurité des américains.

Il a continué en disant que selon lui, les USA et la Corée du Nord seraient dans une guerre très sérieuse s’il n’était pas élu président. Car sa présidence est entrain de régler pacifiquement le conflit qui oppose les deux pays et ceci à travers le dialogue et une rencontre le 12 juin 2018 entre Kim JONG-UN et lui à Singapour. La suite des négociations se fera les 27 et 28 février prochain lors d’une autre rencontre prévue au Vietnam.

Plusieurs personnes ne comprennent pas la différence entre être président d’un pays et président du monde entier. Lorsque les américains choisissent leur président, c’est d’abord par des critères qui les arrangent eux Américains. Pourquoi donc est-ce que le reste du monde pense que Donald Trump devrait faire ce qui plait à tous les pays du monde? C’est très impossible car chaque pays à sa manière de voir et de faire les choses. Si vous voulez quelqu’un qui est là pour les intérêts de tout le monde, faites appel à Antonio Guterres, Secrétaire Général des Nations Unies.

Trump dit qu’il est facile pour les milliardaires et millionnaires américains de rester dans leurs grosses maisons, dans de grandes barrières pleines de sécurité et financer les campagnes en faveur de l’immigration. Eux ils ne courent aucun risque car ils sont bien gardés. Qu’en est-il alors d’un citoyen lambda vivant avec un revenu ne lui permettant pas de payer une agence pour sa sécurité personnel? L’État se doit donc de le protéger et ceci en régularisant les entrées par leur légalisation. Que chaque dirigeant d’État fasse juste bien son travail, respecte les lois de son pays et mette ses citoyens en sécurité. Ceux-ci ne chercheront plus à fuir leur pays à tout prix pour une vie meilleur ailleurs. Je m’adresse ainsi aux pays sous-développés ou en voie de développement.

« La victoire n’est pas de gagner pour son parti. La victoire c’est de gagner pour son pays. » Donald Trump
Tags:
Comments
blog comments powered by Disqus